EDT confirme son engagement pour la formation des jeunes

photo_edt_2
Deuxième promotion, six jeunes Polynésiens ont été sélectionnés pour préparer un « BTS maintenance industrielle » en métropole.
EDT, qui a déjà formé en alternance de nombreux de jeunes à ses métiers techniques dans son centre de formation de Puurai depuis 2009, renouvelle avec sa maison mère GDF SUEZ Energie Services une expérience de formation en alternance, afin de faire bénéficier à six jeunes Polynésiens d’un dispositif en métropole.

La promotion pilote a été lancée en octobre 2012 et la plupart des étudiants ont obtenu en juin 2014 leur diplôme (voir communiqué joint). Le départ des 6 alternants de la 2ème promotion est prévu pour ce dimanche 28 septembre 2014 par ATN à 08h.

Ces jeunes polynésiens débuteront leur formation en octobre 2014 et elle se poursuivra jusqu’en juin 2016, afin d’y préparer un Brevet de technicien supérieur (BTS) « Maintenance industrielle » en alternance en lien avec l’Association de Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) habilitée à délivrer des diplômes homologués par l’Etat et avec le soutien de LADOM (L’Agence de l’Outre-Mer pour la Mobilité). L’hébergement (240 euros = 28.639 XPF par mois) sera à la charge des alternants. Une aide complémentaire d’un montant de 900 euros sera attribuée par le Groupe EDT à chaque jeune afin de les aider à s’installer en Métropole.

Leur formation théorique se déroulera sur le campus de l’AFPA à Meudon et dans diverses entités de la Branche Energie Services du Groupe GDF SUEZ en Î Île de France (, Cofely Services, GEPSA, Cofely Réseaux, CPCU, Cofely Axima, Cofely Endel et Cofely Ineo), selon le principe de l’alternance, c’est-à-dire des périodes de formation alternées en centre de formation (25%) et en entreprise (75%), avec un tutorat renforcé.

Les apprentis bénéficieront d’une prise en charge de leurs frais de voyage via le dispositif du Passeport mobilité géré par le Pôle de continuité territoriale du Haut-Commissariat et percevront une rémunération comprise entre 70 à 100% de SMIC (de 979 à 1398 euros soit de 116 825 Cfp à 166 825 Cfp, selon leur âge et l’entité d’accueil) qui leur permettra de couvrir leurs frais.

Ces titulaires d’un Bac professionnel (Electrotechnique, énergie, équipements communicants) et MEI (Maintenance des équipements industriels) – 5 garçons et 1 fille– ont été sélectionnés par EDT sur dossier et suite à un entretien réalisé par visioconférence avec les responsables des ressources humaines de la Branche Energie Services du Groupe GDF SUEZ en métropole.

D’autres candidats ultramarins bénéficient de ce programme de formation : Néo-Calédoniens, Réunionnais, Guyanais. Ce projet constitue pour les lauréats une chance extraordinaire de suivre un programme de formation à la pointe dans des domaines variés : mécanique, pneumatique, électricité, automatismes/capteurs, froid et climatisation, instrumentation-régulation, diagnostic, sécurité, maintenance, encadrement d’équipes…

A l’issue de leur formation de 21 mois, ces techniciens supérieurs en maintenance industrielle seront pleinement opérationnels et pourront facilement trouver un emploi, soit en métropole notamment parmi les entités du Groupe GDF SUEZ, soit revenir au fenua postuler chez EDT ou dans d’autres entreprises du Territoire.

Liste des candidats retenus :

– Mlle. Monia TETO recrutée par COFELY INEO Industrie & Services,
– M. Tetoarii VONGUE recruté par GEPSA,
– M. Flynn TEMARII recruté par COFELY AXIMA,
– M. Teuira LICHAO recruté par COFELY INEO Défense,
– M. Karl SANDFORD recruté par COFELY INEO Postes et Centrales,
– M. Yves TEHEIPUARII recruté par COFELY Services Facilities Solutions,

photo_edt_1photo_edt

Comments are closed