EDT s’engage pour la formation en alternance au-delà des océans

photos_septembre_edt_bdef
6 jeunes Polynésiens ont été sélectionnés pour préparer un « BTS maintenance industrielle » en métropole. Alors qu’un nouveau projet de loi sur l’apprentissage a été voté par l’Assemblée de Polynésie le 20 septembre dernier, EDT, qui forme déjà en alternance une dizaine de jeunes par an dans son centre de formation de Puurai, lance avec sa maison mère GDF SUEZ Energie Services une nouvelle action, afin de faire bénéficier à six jeunes Polynésiens d’un dispositif en métropole.
La première promotion partira dès octobre 2012 préparer un Brevet de technicien supérieur (BTS) « Maintenance industrielle » en alternance en lien avec l’Association de Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) habilitée à délivrer des diplômes homologués par l’Etat.

Leur formation se déroulera sur le campus de Meudon et dans diverses entités du Groupe GDF SUEZ d’Ile de France (Cofely Axima, Cofely Services et Cofely Ineo), selon le principe de l’alternance, c’est-à-dire des périodes de formation alternées en centre de formation (25%) et en entreprise (75%), avec un tutorat renforcé.

Les apprentis bénéficieront de la prise en charge de leurs frais pédagogiques et de voyage via la continuité territoriale. Si l’hébergement (360 euros = 43 000Fcfp par mois) est à leur charge, ils percevront une rémunération comprise entre 70 à 100% de SMIC (de 979 à 1398 euros soit de 116 825 Fcfp à 166 825 Fcfp, selon leur âge et l’entité d’accueil) qui leur permettra de couvrir leurs frais.
Ces titulaires d’un Bac professionnel Elec (Electrotechnique, énergie, équipements communicants) et MEI (Maintenance des équipements industriels) – 5 garçons et une fille – ont été sélectionnés par EDT sur dossier et suite à un entretien réalisé par visioconférence avec les responsables des ressources humaines du Groupe GDF SUEZ en métropole.

Comme eux, d’autres candidats ultramarins font partie de ce programme de formation : six Néo-Calédoniens, trois Réunionnais et un Wallisien. Ce projet constitue pour des jeunes Polynésiens une chance extraordinaire de suivre un programme de formation à la pointe dans des domaines variés : mécanique, pneumatique, électricité, automatismes/capteurs, froid et climatisation, instrumentation-régulation, diagnostic, sécurité, maintenance, encadrement d’équipes…

A l’issue de leur formation de 18 mois, ces techniciens supérieurs en maintenance industrielle seront pleinement opérationnels et pourront facilement trouver un emploi, soit en métropole notamment parmi les entités du Groupe GDF SUEZ, soit revenir au fenua postuler chez EDT ou dans d’autres structures.   

Rappelons que la 1e session de formation en alternance a été mise en place par le Groupe EDT, GDF SUEZ en partenariat avec le Lycée de Taaone en 2010-2011. Elle concernait 12 monteurs réseaux électriques, formés alternativement durant 9 mois au lycée, au centre de formation d’EDT avec un formateur spécifique du groupe et au sein des équipes EDT. L’année suivante, la formation en alternance de monteurs réseaux électriques a concerné 12 nouvelles recrues, avec l’ajout de nouveaux modules de formation : énergies renouvelables et installations domestiques. EDT devrait poursuivre cette année selon les nouvelles modalités du dispositif d’apprentissage encore en discussion au niveau des instances du Pays.

Liste des candidats retenus :

  • Mlle Puaitemarama Lehartel
  • Nohoarii Nordman
  • Arnold Tiihiva
  • Yohann Teriitahi
  • Antonio Fateata
  • Victorin Kimitete
logos_partenaires_formation_metropole

 photos_septembre_2012_edt_bdef photos_septembre_edt1_bdefjpg

Comments are closed