Portrait Métier : Alizée JUVENTIN, elle rythme sa vie au son des toere !

Photo Alizée

Quand Alizée ne travaille pas derrière un ordinateur, elle danse… et ce n’est pas une sinécure. Deux années de suite elle a participé au Heiva dans la troupe Te Maeva de Coco Hotahota avec une discipline sans faille : debout à 4 h du matin pour faire du sport, puis répétition le soir jusqu’à parfois 21 heures. « Pendant cette période, je ne dors que 4 ou 5 heures par nuit, mais c’est tellement magique de se produire sur scène qu’on ne se ménage pas. ».

 Cette année Alizée ne participe pas au Heiva… Pour se reposer ? Bien sûr que non, cette infatigable a choisi un autre challenge tout aussi prenant, elle participe au concours de Miss Dragon : « C’est un rêve que j’ai depuis toute petite, mais c’est la préparation qui me motive plus que le titre. C’est aussi physique que le Heiva, je fais tous les efforts qu’il faut pour me faire une silhouette digne d’une miss. ». 

Quel sera le prochain challenge de cette toute jeune informaticienne qui, en bonne native du singe, est curieuse de tout ? « J’attends de voir le programme des formations car j’ai aussi envie de progresser dans ma spécialité. Je suis très ambitieuse ».

L’informatique n’était pas son premier choix professionnel. De nature très sociable et communicative, après le bac elle se voyait évoluer vers la communication ou les Ressources Humaines, mais elle enchaîne un BTS Info gestion et une licence Techni Com. C’est à l’occasion d’un stage au service informatique qu’elle découvre la société EDT ENGIE en 2011. Il faut croire qu’elle laisse un bon souvenir, car un an plus tard le responsable informatique Guy MONPAS lui propose une mission de 10 mois : faire la migration de système sur environ 500 PC.  Certains de ces ordinateurs sont dans les îles, Alizée part donc seule « à l’aventure », l’évocation de cette expérience l’émeut encore : « Partout j’ai été accueillie avec une gentillesse incroyable. ». À l’époque elle est patentée, EDT ENGIE lui confie une seconde mission qu’elle réussit également, c’est ainsi qu’elle se voit proposer un CDI dans le service  administration des réseaux et systèmes informatiques, elle est à 23 ans la plus jeune des 5 techniciens.

En mission de maintenance et de dépannage, Alizée a pu découvrir les Australes en septembre dernier et cette année elle ira aux Marquises : « J’ai beaucoup à apprendre et à découvrir » dit-elle avec enthousiasme. Mais ce qu’elle connaît, elle le partage volontiers, c’est ainsi qu’elle donne des cours de danse à ses collègues d’EDT ENGIE deux fois par semaine après les heures de travail. Avec son fiancé, sa famille et ses nombreux amis, Alizée bénéficie d’un bon fan-club pour la soutenir le 18 juin prochain, date du concours de beauté Miss Dragon.

Comments are closed