EDT ENGIE
jeudi 21 nov. 2019 à 14:00

L’électricité est aujourd’hui essentielle au bon fonctionnement de la plupart des sociétés autour du globe. Pour produire de l’électricité, chacune d’elles utilise les moyens qui lui sont accessibles. Ceux-ci peuvent varier en fonction des ressources naturelles dont elles disposent, du territoire qu’elles occupent ainsi qu’aux fonds publics dont elles disposent.

Il est possible de diviser les sources de production de l’électricité en deux catégories : les énergies fossiles et les énergies renouvelables. À la suite de cette lecture, vous serez à même de déterminer laquelle constitue la meilleure façon de produire l’électricité nécessaire aux populations.

 

Les énergies fossiles

Permettant de produire de l’électricité à un faible coût, les sources d’énergies fossiles sont en revanche épuisables et peuvent contribuer au réchauffement climatique en relâchant des gaz à effet de serre.

L’électricité au fioul et au charbon

Le fioul (aussi appelé mazout) et le charbon sont des combustibles fossiles qui sont extraits du sol. Pour créer de l’électricité avec ces matières, on les brûle pour chauffer une chaudière contenant une certaine quantité d’eau. Il se crée ainsi de la vapeur qui enclenche une turbine, qui elle-même, fait tourner un alternateur. Ce processus se déroule dans ce qu’on appelle une centrale thermique.

L’électricité nucléaire

L’électricité nucléaire, même si elle est considérée comme une énergie fossile, est une alternative relativement propre à l’électricité produite dans les centrales thermiques puisqu’elle n’émet pas de CO². La méthode de production d’électricité nucléaire s’apparente quelque peu à celle déployée dans les centrales thermiques, sauf que dans une centrale nucléaire la chaudière est chauffée grâce à la fission de l’uranium. Il est toutefois coûteux d’assurer la sécurité et la maintenance des centrales nucléaires. De plus, la gestion des déchets radioactifs est une problématique majeure qui n’a pas encore trouvé de solution satisfaisante d’un point de vue environnemental.

Les sources d’énergie renouvelables

Contrairement aux énergies fossiles, les sources d’énergie renouvelables (EnR) sont inépuisables. Comme elles sont disponibles quasiment en permanence, plusieurs pays se tournent dorénavant vers ces énergies pour créer de l’électricité propre et assurer leur indépendance énergétique. C’est le cas de la Polynésie française avec son plan de transition énergétique qui ambitionne d’atteindre une production d’électricité incluant 50% d’EnR en 2020 et 75% d’EnR en 2030.

L’énergie solaire

L’énergie solaire permet de créer de l’électricité « verte » en utilisant la chaleur dégagée par le soleil. À l’aide de panneaux photovoltaïques, d’un ondulateur et d’un compteur, il est en effet possible de transformer les chauds rayons de soleil en électricité.

La géothermie

Pour créer de l’électricité en exploitant la géothermie, il faut forer le sol afin de récupérer la chaleur provenant du centre de la Terre (la température du sol à 200 m de profondeur est d’environ de 20°C, peu importe la saison). Il suffit ensuite d’injecter de l’eau dans les roches chaudes ou d’exploiter directement des sources thermales pour générer de la vapeur qui fera tourner une turbine qui entraîne un alternateur.

L’éolien

L’électricité éolienne a littéralement le vent dans les voiles ! Les éoliennes font dorénavant partie du paysage de plusieurs régions côtières dans le monde et sont même installées en mer pour exploiter la force des vents sans déranger les populations. Lorsque les pales d’une éolienne tournent, elles entraînent une turbine et un alternateur dans leur mouvement, ce qui génère un courant électrique.

L’hydroélectricité

La production d’électricité hydraulique utilise la force des marées ou le courant des cours d’eau pour faire tourner une turbine qui entraîne ensuite un alternateur. Bien que la construction de barrages hydroélectriques demande parfois de modifier le cours de rivières ou d’inonder certaines zones, il n’en demeure pas moins que leur exploitation ne génère pratiquement aucune pollution.

EDT Engie fait de plus en plus de place aux sources d’énergie propres

À la lumière de ces informations, vous êtes sans doute à même de comprendre que pour assurer le meilleur avenir possible aux générations futures, il est essentiel d’abandonner progressivement les énergies fossiles au profit des énergies renouvelables. C’est d’ailleurs dans le but de réduire la dépendance de la Polynésie française aux énergies fossiles qu’EDT Engie mène une stratégie de transition énergétique décarbonée. EDT Engie est ainsi fière de proposer les meilleurs choix énergétiques sur le long terme pour toutes les îles et communes polynésiennes où elle assure le service public de l’électricité.